MATHY_509Elle est péripatéticienne

Pratique un tarif à l’ancienne

Selon l’client sur sa bonne pomme

Elle fera le bonheur d’un homme

Les bourgeois ou bien les paumés

Peuvent aussi être déboussolés

Elle les soulage sans distinction

De richesse ou de religion

(Refrain)

Elle proclame et dit qu’elle réclame

Qu’on la respecte telle une femme

Parce qu’elle exerce un vrai métier

C’est une profession tarifée

Les avocats comme les notaires

Les magistrats, les hommes d’affaire

Aiment cacher leurs désillusions

Avec elle pas de démission

Payer des impôt et “des charges”

Casquer plein pot même sur la marge

Pour ça c’est sûr qu’on la connaît

Sa déclaration est sa taie

(Refrain)

Elle pratique la péréquation

Entre un vieux con et un p’tit con

C’est une question d’égalité

Question d’principe sur l’oreiller

Elle revendique sa profession

Qu’elle exerce en toutes positions

Profession dite règlementée

Pour croissance et activité

(Refrain)

Pas de décret d’application

Pour réformer sa profession

Car pour elle la seule règle d’or

C’est savoir dompter les transports

Elle pourrait donner des leçons

A tous ces notables en caleçon

De l’équité à la satiété

La conscience du travail bien fait

(Refrain final)

Parce qu’elle exerce un vrai métier

C’est une profession tarifée

Elle dit, elle proclame qu’elle réclame

Qu’on la respecte telle une femme

Car une profession tarifée

Qu’elle exerce tel un vrai métier

Mérite le respect d’une femme

En tous cas c’est ce qu’elle réclame

Arnaud Hot(e)