La réforme de l’orthographe inspire notre ami Paul Etienne Marcy, notaire à Argentat. Vaste programme…

“Ojourdui, je vé vou parlé de la réfaurme de l’ortograf.images-3

“Nénuphar” va s’écrire “Nénufar”.

Y’a pa de rézon de sambété ! Mai on poura ékrir “nénuphar” dé deu fasson ! Sé pour se souvenir de l’orijine du mo. “Nénuphar” vien de “nymphéacée”. Alor pourkoi on diré pa “nimféasé” ? Sa iré dan le bon sanse ! Atansion a ne pa confondr avek “nain fait assez” !

On écrira aussi :

  • “fare” (Phare)
  • “farmacie” (Pharmacie)
  • “filozofi” (Philosophie)
  • “fotografi” (Photographie),
  • “édukassionfizik”,
  • “fizik nukléèr”…

Alé, a plusse lé zami !”

Paul Étienne Marcy