“Interroge celui qui a éprouvé la maladie, n’interroge pas le médecin”

Proverbe tunisien