« Une bonne année répare les dommages des deux mauvaises »

Voltaire