La seule différence entre un optimiste et un pessimiste, c’est que le premier est un imbécile heureux et le second est un imbécile triste. Bernanos.