Les services administratifs d’Unofi ont été installés à Brive en 1990. La presse locale vient d’annoncer leur migration prochaine (second trimestre 2016) dans de nouveaux bâtiments pour favoriser une rationalisation de l’organisation tout en faisant face au développement de l’entreprise.

2M5A7325

26 ans ont passé depuis l’arrivée d’Unofi à Brive. Délai suffisamment long pour que beaucoup de jeunes (et même moins jeunes) notaires n’aient aucune idée de ce qui a pu motiver l’implantation en terre corrézienne d’un superbe fleuron de la planète notariale. Bonne occasion de raconter l’histoire.

  • Unofi est née en Corrèze, pas à Brive, non, à Pompadour, terre notariale s’il en est ! Non seulement parce que c’est aujourd’hui le siège de la société Notariat Services, éditrice des magazines Notaires et du site immonot. Là aussi qu’est éditée la revue Notariat 2000. Mais on le sait moins, et certains préfèrent sans doute le cacher, c’est Pompadour qui a vu naître le Mouvement Jeune Notariat, la revue Informations notariales pour tous, ancêtre de Conseils, et surtout le Centre National de Prêts Hypothécaires (CNPH), socle sur lequel s’est construit Unofi.
  • La société UNOFI a été portée sur les fonts baptismaux le 31 décembre 1987, par la prise de participation majoritaire du CSN et de la Sécurité nouvelle au capital de la société au sein de laquelle s’était développé le CNPH. Rappelons, pour la petite histoire, et sans crainte aucune d’être démentis que la situation de l’entreprise, alors gestionnaire d’un encours de 150 millions de francs, était parfaitement saine. Ce rappel pour faire écho à toutes les insinuations calomnieuses visant à accréditer la théorie selon laquelle le CSN était intervenu pour combler le passif de l’entreprise. Le développement du CNPH avait permis de démontrer la vocation du notariat à intervenir sur le marché du prêt hypothécaire négocié dans des conditions de sécurité qui, appliquées par tous les acteurs du marché, auraient certainement évité la crise des “subprimes”.
  • Le cadre du CNPH a aussi permis de faire éclore les principes fondateurs du conseil patrimonial notarial. Et aux notaires de découvrir toute la valeur ajoutée qu’ils pouvaient apporter à leur clientèle en pratiquant l’approche patrimoniale globale.

C’est ainsi que se sont créées les conditions du développement et du succès d’Unofi. Une réussite de la profession grâce à une initiative née en dehors du giron de la profession “officielle” !…

Pierre Duny / Photo : Cédric Duconget.