Lundi 23 mai, dans la grande salle des séances du Palais de l’Institut de France, a eu lieu la remise des prix du concours Solon. Les lauréats sont Sylvain BRUN, Alan PRIEZ et Jordane COUMEL, “trois étudiants enthousiastes pour le notariat, habiles à bien écrire le Droit et prometteurs pour l’avenir”.logo_solonCréée à l’initiative de la Chambre des notaires de la Dordogne (et plus particulièrement par notre rédacteur Étienne Dubuisson, notaire à Brantôme), la Fondation Solon (www.fondation-solon.fr) a pour but de promouvoir l’art d’écrire les lois.

Le 23 mai dernier, la cérémonie de remise des prix concernait le concours 2015 dont les épreuves se sont déroulées en décembre. Les lauréats (Sylvain BRUN, Alan PRIEZ et Jordane COUMEL) ont planché, comme le prévoit le règlement, sur les travaux du 111e congrès des notaires de France. Le sujet proposé portait sur la reconnaissance de l’industrie déployée par un époux au profit d’un fonds d’activité propre de son conjoint.

Le jury, présidé par M. Gilbert Guillaume, président de l’Académie des Sciences morales et politiques, s’était réuni le 4 avril. Il était composé, pour les notaires, de :

  • Me Clémentine Delafontaine-Bovier-Lapierre (Saint-Pierre-d’Albigny, Savoie)
  • Me Eric Cevaer (Cap d’Ail, Alpes-Maritimes).

Le concours Solon a lieu traditionnellement chaque 2e jeudi du mois de décembre (7 000 euros de prix sont à la clé). Il se déroulera donc jeudi 8 décembre (les inscriptions en ligne ne sont pas encore ouvertes). Avis aux amateurs !