Dans notre numéro de mai, Didier Mathy rêvait de créer une association des Amis de Notariat 2000 (“Notaire demain”, page 8, n°520), ce qui nous a valu de nombreuses réactions. Nous publions ci-dessous celle de Jacques-Noël Mayaud (Indre).

 

“Je viens de lire l’article de Didier Mathy rêvant à la création d’une Association des Amis de Notariat 2000. J’ai été rassuré par son interrogation. “Et si maintenant nous passions à l’acte ?” Est-ce une affirmation ? Je le souhaite !

En effet, beaucoup de notaires (et d’anciens notaires) sont heureux (ont été heureux) de pratiquer cette belle profession, beaucoup n’ont pas connu la “Conférence du plan” et tant d’autres idées novatrices d’un certain Louis Reillier. La profession doit encore et toujours maîtriser son avenir, comme elle l’a fait depuis si longtemps.

Alors, oui, je suis partant pour être de cette Association de “Notaires demain” !

Peuvent y être associés tous ceux qui veulent se féliciter – et non se satisfaire – pour tout ce qui va bien, et se booster pour tout ce qui va mal ou pourrait aller mieux. J’ai trouvé tant de réponses dignes d’intérêt dans l’œuvre de Louis Reillier, tant de richesses d’idées que je vous donne mon adhésion. Et je ne doute pas que, parmi les dizaines de confrères, qui comme moi, ont apporté leur enthousiasme aux séminaires à Pompadour, il ne s’en trouve pas pour constituer une belle équipe d’apôtres qui trouveront des disciples dans les compagnies.”