Ce qu’il faut faire…

Ce qu’il ne faut pas faire…

 

JPG - 124.2 ko

 

 

Ce qu’il faut faire…

- S’entraîner à l’auto-hypnose pour améliorer ses performances face aux nouvelles dispositions fiscales

- Pratiquer la méditation et la relaxation.

- Refaire le monde avec ses amis en partageant une (deux…) bouteille(s) de champagne de la Cuvée notariale et, pour les amateurs de rouge, de Château Terrefort Quancard

- Ecouter le nouvel album du chanteur guyanais Chris Combette pour lequel notre garde des Sceaux, Christiane Taubira, a écrit plusieurs chansons.

- Ressortir son vélo du fond du garage, s’entraîner quotidiennement pour participer, en octobre, à la Cyclonot’

- S’offrir le guide “L’Espagnol pour les nuls” en vue du prochain MJN qui aura lieu à Grenade (17 au 21 octobre)

- Visiter des expos, à commencer par “Des minutes qui font l’histoire : cinq siècles d’archives notariales à Paris” aux Archives nationales, à Paris, jusqu’au 16 juillet

- Plonger dans un roman de Jean-Paul Gayot

- Lire Notariat 2000

- Rêver dans une chaise longue, prendre le temps…

 

Ce qu’il ne faut pas faire…

- Regarder le nouveau montant du taux de cotisation d’assurance responsabilité civile et de la franchise

- Risquer une surchauffe cérébrale suite à la tentative de compréhension de la loi de finances rectificative

- Prendre ce qui est écrit au premier degré

- Croire aux promesses des hommes politiques

- Rêver devenir un jour Président de quelque chose dans le notariat…

- Penser au montant du rattrapage d’impôts et de cotisations que vous aurez à payer à la rentrée

- Prendre un coup de soleil, surtout si vous êtes naturiste

- Garder les Terre-Neuve de votre confrère parti en vacances

- Lire des revues juridiques ou économiques

- Avoir l’œil rivé sur sa montre…