Mauvais calcul ?

Pour être une science exacte, la mathématique n’est pas exempte de paradoxes… Il sera ainsi possible de démontrer en toute logique que 1+1 = 3 (mais seulement dans l’abstrait) ou que 64 = 63 lorsqu’on parle de l’aire comparée d’un rectangle et d’un carré…

Nous venons d’assister à un de ces paradoxes : 7 300 / 9 000, je pose 12 (sur scène), je retiens une (nouvelle venue), reste… 0 ? Pour être généraux, les Etats l’étaient… Pour tout dire, ils étaient même généreux !

Beaucoup de temps, d’argent et d’énergie dépensés, applaudissement nourris et “standing ovation” pour une avocate néanmoins ministre qui nous appliquait, en toute amitié, le dogme politique bien connu “les promesses n’engagent que ceux qui y croient”…

Impossible de rester indifférent à une telle démonstration d’unité et de dévouement, me direz-vous ! Et pourtant…

Comment est-il possible avec un tel effort de passer aussi inaperçu ?

Une chose est certaine, aucun acte notarié fut-il traditionnel ou électronique, n’aura été signé pardevant autant de notaires à la fois. Ne faudrait-il pas contacter la rédaction du GUINESS BOOK pour valider ce qui est probablement un record du monde ?

Une crainte peut néanmoins subsister : lorsqu’une personne fait constater par acte notarié en présence de deux notaires une déclaration de volontés, c’est en général qu’elle ressent confusément la possibilité d’une issue fatale. Peut-être serait-il bon de rappeler que le testateur conserve, jusqu’à son dernier souffle et s’il garde l’esprit clair, la possibilité de modifier ses volontés ! Des actes pour l’avenir dites-vous ?!

Acta, non verba !