Le CSN, via son institut immobilier INDI et MIN NOT (groupe ADSN), a sollicité l’Association de Développement de la Négociation pour mettre en place la 4e convention sur les activités immobilières notariales. Elle se déroulera du 4 au 6 juin 2008 au Club Med’ d’Opio (Nice). À quelques semaines de ce grand rendez-vous de la négo, Notariat 2000 a rencontré son président, Me Thibault Sudre (Bordeaux), en charge de la direction de la négociation immobilière à l’INDI et membre du Conseil de surveillance de Min-not.

 

N2000 : En 2007, la 3e convention négo a mobilisé 250 notaires et négociateurs. La 4e édition est très attendue. Quel est votre objectif pour Opio ?

Thibault Sudre : Le même qu’en 2005 lorsque les notaires du Groupement de négociation de la Gironde ont initié une convention négo au Club Med’ de la Palmyre. Il s’agissait alors de réunir, pendant quelques jours, sur un même site tous les « fans de négo » pour créer une synergie entre eux. Nous avons fait par la suite le constat qu’il n’y avait aucun rendez-vous permettant de réunir tous les adeptes de la négociation notariale à l’échelon national et qu’il existait peu de formations spécifiques. Aujourd’hui, non seulement c’est chose faite, mais le succès grandissant de la manifestation nous confirme qu’il y avait là un réel besoin. Entre 300 et 500 participants sont ainsi attendus à Opio du 4 au 6 juin (NDLR : ils étaient 70 en 2005 et 100 en 2006).

 

N2000 : Pourquoi avoir rebaptisé la manifestation « convention sur les activités immobilières notariales » ?

Thibault Sudre : Nous avons voulu lui donner un sens plus large et inclure, dans le programme, une offre pour les nouveaux venus sur cette activité, c’est-à-dire les notaires désireux d’ouvrir un service de négociation, d’expertise ou de gérance. La négo n’est pas une activité isolée, elle comprend, en amont, l’expertise de l’ensemble des biens susceptibles d’être négociés et, en aval, la gestion de loyers des immeubles de rapport. Tout cela contribue à proposer à la clientèle un service complet, le notaire étant expert en immobilier.

 

N2000 : Quel est l’intérêt pour un négociateur d’assister à une telle convention ?

Thibault Sudre : Il y en a plusieurs ! La négociation immobilière est pratiquée de façon individuelle ou en groupement selon divers niveaux de structure. La convention sur les activités immobilières notariales est donc l’occasion de faire rencontrer les notaires et les clercs négociateurs, de provoquer des échanges, de confronter des expériences. Le service immobilier de l’étude ne peut fonctionner que sous l’impulsion du notaire de l’office en relation étroite avec le clerc négociateur. C’est une des raisons pour lesquelles nous avons toujours veillé à garder une mixité notariale et à rassembler négociateurs des villes (ou de grosses agglomérations) et négociateurs ruraux. Il en va de même pour les groupements qui gagnent à échanger leurs expériences. Ce rendez-vous annuel a également vocation à offrir une formation spécifique aux négociateurs/experts. Le cadre convivial du Club Med’, qui permet de se déplacer dans différentes régions, et des tarifs compétitifs (1) sont des atouts supplémentaires.

 

N2000 : Quelles sont les nouveautés 2008 ?

Thibault Sudre : Le choix des formations est plus important. Il y aura 14 ateliers organisés avec l’Inafon (au lieu de 8 en 2007). Nous avons également pensé aux notaires qui veulent se lancer dans la négo. Nous avons mis en place un « kit » complet pour fournir, en une seule journée, tous les moyens pour créer un service (montage du service, budget prévisionnel, retour sur investissement…). Enfin, au niveau organisation, la durée de la convention est étendue avec deux premières 1/2 journées de formation, une dernière journée consacrée à des forums de discussion et, au coeur de la manifestation, une séance plénière au cours de laquelle interviendront les représentants de la profession.

 

1-Le coût total (formation, hébergement, repas…) est de 250 euros TTC en chambre partagée et 350 euros TTC en chambre individuelle. Une partie des frais d’inscription du collaborateur est remboursée par l’OPCA-PL. Infos : adn@notaires.fr