J’ai fait un rêve…

 

J’avais obtenu l’autorisation de création d’un office, laquelle autorisation m’avait été fournie par la mairie du lieu où je l’avais demandée, au vu d’un simple dossier justifiant de mon diplôme de notaire, et de l’intérêt économique pour la commune considérée de compter une étude supplémentaire. L’instruction du dossier n’avait duré qu’un mois. Pour m’aider dans mon installation, la Chambre des notaires avait mis provisoirement et gratuitement à ma disposition une fraction de ses locaux, le temps que j’en trouve de convenables. Elle m’avait débloqué une subvention de 100 000 euros pour me fournir un volant de trésorerie. Elle avait fait publier dans les journaux locaux une note me présentant et incitant les consommateurs de notariat à prendre contact avec moi pour me confier leurs affaires. Elle avait organisé une campagne de promotion à la télévision et à la radio dans le même sens. Parallèlement, les confrères du département me fournissaient abondamment en dossiers à sous-traiter. J’étais un créateur heureux et rassuré.

 

Et puis je me suis réveillé…

By | 25 avril 2005|Categories: Archives|Commentaires fermés sur Je créais mon office…