Votre étude est-elle au top de la ” branchitude informatique “, ou au contraire, en est-elle restée, en matière de matériel, à l’âge de pierre ? État des lieux…

 

Matériel et logiciel…

99% des notaires interrogés utilisent leur ordinateur au quotidien (c’est vrai ce mensonge ?), la plupart du temps pour la rédaction des actes, la compta, voire l’expertise immobilière…Autre bonne nouvelle, même si on n’en attendait pas moins, 100% de notre panel nous dit que chacun de ses collaborateurs est équipé d’un ordinateur. Les logiciels, tous éditeurs confondus, sont généralement jugés satisfaisants puisque 71% des sondés sont contents de leur logiciel de négo, 91% de leur logiciel de rédaction d’actes et 99% de leur logiciel de compta. En revanche, le taux de satisfaction des logiciels de GP avoisine 30%. Un petit score, à lire toutefois avec prudence, notre panel n’étant pas forcément mordu de GP…Enfin, la maintenance informatique fait globalement des heureux (79% de satisfaits), même si on lui reproche souvent son coût et des délais d’intervention trop longs.

 

Disposez-vous oui non

D’un scanner ? 81% 19%

D’un appareil photo numérique ? 70% 30%

D’écrans plats ? 60% 40%

D’ordinateurs portables ? 49% 51%

D’une messagerie interne ? 38% 62%

De ligne haut débit ? 57% 43%

 

Courrier électronique et Internet

56% des collaborateurs ont leur propre adresse électronique et 18 % devraient en avoir bientôt une. Quant aux autres, il ne leur reste plus qu’à prier… et à convaincre leur patron que ce n’est pas parce qu’on évolue dans une petite structure, qu’il faut forcément se tenir éloigné du progrès et voir le monde en tout petit ! Même combat pour internet puisque seulement un peu plus d’un collaborateur sur deux a internet sur son poste. À défaut, un poste est généralement dédié à cet effet et accessible à tous. En revanche, 91% des notaires interrogés ont un accès internet sur leur ordinateur ; ils s’en servent surtout pour accéder au fichier central (55%), consulter des sites de la profession (75%) ou encore rechercher de la documentation (85%). Enfin, 33% de notre panel disposent d’un site internet pour l’étude et 32% envisagent sérieusement de le faire. Les autres se disent ” peu motivés “, n’en voient pas l’intérêt, déplorent la lourdeur de la mise en oeuvre et surtout son coût.

 

Gestion électronique de documents (GED)

41% de notre panel possèdent un système de numérisation et 13% projettent de s’équiper. 29% sont également équipés d’un système d’archivage électronique. Enfin, avis aux incertains, prudents et réticents : 9 notaires sur 10 sont satisfaits de leur système de GED. Alors qu’attendez-vous pour vous y mettre ?