Pierre-Luc Vogel, président du CSN, l’ensemble des élus de la profession des cours d’appel et présidents de conseils régionaux et de chambre départementales ont reçu hier Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique.

images-8Cette rencontre a été marquée par des échanges francs et directs entre le ministre et les représentants de la profession” signale le communiqué de presse du CSN. “Emmanuel Macron a reconnu que le notaire était le tiers de confiance par excellence, signale le président Vogel. Il a également annoncé que les décrets d’application de sa loi allaient être rédigés en concertation avec la profession afin de les rendre plus intelligents et plus facilement applicables. Il parait donc avoir pris en compte la réalité de notre profession, ce dont nous nous réjouissons“.

Pour le président du CSN, “cette nouvelle étape de la loi semble donc marquée désormais par une relation de confiance dont nous prenons acte. Si les bonnes intentions du ministère de l’Économie se confirment, nous allons donc faire des propositions concrètes pour la rédaction des décrets et dans l’objectif de pouvoir continuer à offrir à nos concitoyens un service notarial de qualité, délivré par des professionnels notaires, et collaborateurs, qui espèrent désormais pouvoir travailler plus sereinement“.