Lors de son audition au Sénat, au sujet des délais pour passer le permis, Emmanuel Macron a enrichi le vocabulaire. Sauf que…

MacronCessez de vous moquer de notre Ministre de l’économie et de l’industrie numérique. Il veut “enrichir “vous dit-il, et il le fait ! Il enrichit notamment le vocabulaire, singulièrement archaïque et qui n’a pas connu d’évolutions majeures depuis des décennies en raison du malthusianisme des professeurs de français.

Les Furibards ont cru bien faire de souligner son lapsus sur quarante dix-huit. Voir notre lien https://www.youtube.com/watch?v=GMzwsvxbeBk&feature=youtu.be

Eh bien, ce n’en était pas un ! Mais simplement une nouvelle forme d’expression… Notre énergique Ministre a mis au programme le remplacement des trente-cinq par les quarante-dix-huit heures !