Le ridicule attaque tout…et ne détruit rien.

Benjamin Constant