Une bonne confession vaut mieux qu’une mauvaise excuse

Jean Hamon