Le jury du Concours Solon a tranché ! David Frémont (Paris 2) et Maxime Touchais (Paris 5) sont les deux meilleurs rédacteurs de loi de l’édition 2014 du concours Solon. La remise des prix a eu lieu en juin sous les boiseries du Palais de l’Institut, siège de l’Académie des Sciences morales et politiques.
L’histoire du concours Solon est une histoire de passion… et de volonté. Celle des notaires de Dordogne qui, en 2013, sur l’initiative de notre rédacteur Étienne Dubuisson, notaire à Brantôme, ont créé la Fondation Solon. Cette fondation a pour but  de promouvoir l’art d’écrire les lois par le biais de son concours annuel : le concours Solon.
Totalement dématérialisée (il se déroule par connexion au site www.concours-solon.fr), l’épreuve a lieu généralement début décembre.  “L’objectif est d’identifier les meilleurs étudiants en légistique afin que leurs talents soient mis à profit pour mieux rédiger les lois”, explique son fondateur.
Cette année, le jury a eu entre les mains les copies de 24 candidats. Les lauréats 2014 sont :
  1. – David Frémont (Paris 2)
  2. – Maxime Touchais (Paris 5)
Ils succèdent ainsi à Bertrand Maumont (doctorat à Montesquieu-Bordeaux IV) et Pierre-Alexis Forestier (DSN à Paris Descartes).
Le jury était composé de :
  • 5 académiciens
 (Pierre Delvolvé
, Renaud Denoix de Saint Marc
, Yves Gaudemet
, Gilbert Guillaume et François Terré),
  • 2 professeurs (Michel Grimaldi
 et Virginie Terneyre)
  • 2 notaires
 (Stéphanie Blin
 et Emmanuel Clerget)
 Valérie Ayala