Quand je suis triste, je pense à vous comme l’hiver pense au soleil. Et quand je suis gai, je pense à vous, comme en plein soleil, on pense à l’ombre.

Victor Hugo