Le notariat est riche de sa connaissance partagée, riche de son organisation, riche de sa recherche, de son développement, riche de ses investissements, riche de son ADSN… Le notariat français est très attirant !

Cette richesse est-elle :

  • un bien public
  • un bien commun des notaires qui se sont toujours conformés à la politique de la profession ?

Ceux qui vont risquer de s’installer librement contre la volonté de la profession ont-il le droit d’accès à ces richesses ?
Ces jeunes créateurs sauvages sont-il nos migrants ?pensée
Viennent-ils profiter de nos richesses en nous volant notre travail ?
Ou vont-ils nous enrichir de leurs entreprises ?
C’est bien la même question que celles que se posent l’Europe !Alors quelles réponses ? Dur ! Que c’est dur de répondre avec sagesse !
Le monde nous appartient-il ?

Denis-Pierre Simon