L’Autorité de la concurrence a estimé le 5 juillet que son avis sur la libre installation des notaires instaurée par la loi Macron pourrait être validé d’ici mi-juillet, après avoir aplani une difficulté juridique soulevée par le ministère de la Justice. (cf notre actu du 23 juin). Une dépêche AFP reprise dans boursorama précise que l’arrêté pourrait être pris dans quelques jours. “Il me semble qu’aujourd’hui, tous les éléments sont en main pour permettre au garde des Sceaux et au ministre de l’Économie de publier rapidement l’arrêté qu’ils doivent adopter à la suite de notre proposition”, a déclaré Bruno Lasserre, président de l’Autorité de la concurrence, auditionné à l’Assemblée nationale. À suivre.