Je ne résiste pas à vous adresser un peu d’humour en ce début de semaine. Histoire de se motiver dans la bonne humeur ! Combien de fois n’avez-vous pas entendu que nous employons dans nos actes un langage compliqué, voire incompréhensible ? Ce qui est faux, vous l’admettrez, mis à part peut-être quelques termes techniques, mais quelle profession n’a pas ses termes techniques ?

Alors ce matin, retournons au collège, avec la réforme initiée par Najat (elle aussi veut laisser son nom à une loi …). Et essayez donc de me traduire ceci : Les professeurs de nos enfants vont leur demander demain de “créer de la vitesse”, ou de “traverser l’eau en équilibre horizontal par immersion prolongée de la tête”, et pour cela, les emmèneront “dans un milieu aquatique profond standardisé”. D’autres leur demanderont de “produire des messages à l’oral et à l’écrit”. Le pompon reviendra quand même au professeur qui enseignera les matières dont le but sera d'”aller de soi et de l’ici, vers l’autre et l’ailleurs”, excusez du peu !!! Si toutefois vous être perdus, je vous donne la traduction, respectivement :

  1. – courir,
  2. – nager (en brasse coulée j’imagine, puisqu’il y a immersion prolongée de la tête),
  3. – piscine (j’adore la définition ! et j’imagine que s’il n’est pas standardisé, ce sera la mer ou la rivière …),
  4. – interrogations (orales ou écrites),
  5. – et le pompon pour l’enseignement des langues étrangères !

Espérons que nos enfants ne se perdront pas en chemin ! Pour ma part, je vais “créer de la vitesse”, afin de “produire un message écrit”, qui permettra à un “milieu clos standardisé privé d’aller de l’un vers l’autre”, à l’aide “d’un transfert horizontal”, de l’autre vers l’un, de “coupons sur lesquels figurent des chiffres, utilisables pour la satisfaction de la contrepartie”, si toutefois l’organisme producteur/collecteur/détenteur desdits coupons a eu la gentillesse de leur faire “traverser l’air” (ou les lymbes) pendant la période nécessaire au repos du corps et de l’esprit, de son lieu clos standardisé professionnel vers le mien.

Pour ceux qui n’auraient pas compris, je vais faire une vente, quoi !

Janvier 2014 Evelyne Adam-Beaume