Éloge de la paresse et de la Gestion Électronique de Documents (GED) “On a dit”, “on devrait faire”, “on n’a qu’à”… D’ailleurs, “ON” a souvent beaucoup d’idées qu’il écrit un peu partout. Et c’est tant mieux car “ON” ne dit pas que des bêtises (même s’il en fait parfois) et gagne à être connu. Le problème, c’est que JE n’ai parfois qu’un souvenir confus sur ce qu’ON disait : JE fais donc des contresens et JE vocifère “ON m’a encore trompé” ! C’était en tout cas la vérité jusqu’à un jour récent. Maintenant, il en va tout autrement : ON a trouvé un ami qui s’appelle GED et, ensemble, ils sont plus forts “GED” et “ON” !

 

Du mal à suivre ? Je m’explique : lorsque vous avez le souvenir confus d’une prise de position quelconque, deux possibilités s’offrent à vous :

- soit vous vous basez sur ce que vous pensez qu’ON vous a dit, sans vérifier, et vous faites confiance à votre bonne mémoire ;

- soit vous vérifiez ce qu’ON a dit pour ne pas transformer la citation en un “JE dangereux”. Et là, l’ami GED (traduisez “Gestion Électronique de Documents”) peut vous aider… Notons, au passage, que si la GED n’est rien sans vous, aujourd’hui, “JE” ne suis pas grand chose sans GED & ON (à ne pas confondre, toutefois, avec le canard à long cou…C’est Gédéon !) Lorsque JE veux parler de quelque chose que j’ai lu quelque part, il ne m’est plus possible, en raison de l’immense développement de la masse des connaissances de retrouver seul, vite, et sans erreur la ” substantifique moelle ” de ce que j’ai pourtant lu ou vu… Selon le Sénateur René TREGOUET, la somme des connaissances de l’humanité, depuis ses origines jusqu’à la fin du vingtième siècle, ne représentera que la moitié des connaissances de la même humanité en 2010. Et il ne s’agit là que de connaissances établies, c’est-à-dire non volatiles et “stockées” ! Comment pensez-vous faire face à cette augmentation ? Notre boîte crânienne ne doublera pas pour autant de volume ! Le moyen existe, il s’appelle Gestion Électronique de Documents : grâce à lui, toute connaissance emmagasinée accède à la vie éternelle. Finis les cimetières poussiéreux que l’on nomme “bibliothèques”, finies les piles de livres et de magasines qu’on conserve “au cas” et que l’on n’ouvre jamais… Inutile, le savoir ; omniprésente, instantanément disponible, universelle et pointue, la connaissance… Élastique, le temps… Après avoir joué aux Boole*, vous allez pouvoir encore trouver le temps de jouer aux boules ! Conclusion ? Un “courageux travailleur” n’est qu’un paresseux qui s’ignore ou qui ne sait pas s’organiser. La seule démarche qualité qui trouve grâce à mes yeux est celle pour la qualité de la vie ! Et comme dit la sagesse populaire : ON ne se refait pas 😉

 

* La recherche par opérateurs Booléens ça ne vous dit rien ? Et/Ou/Sauf/Près de ? Pour une expérimentation immédiate (sous Windows, désolé Mac-users) testez COPERNIC DESKTOP SEARCH téléchargeable à l’adresse http://www.-copernic.com/fr/products/desktop-search