Avec , “36 H Immo” Notariat Services a développé sa propre solution de vente dite “interactive”. Un concept innovant, rapide et efficace, qui démarre sur les chapeaux de roues. Démonstration.

 

10 h 54, vendredi 10 juin 2011 : les yeux sont rivés sur l’écran, voici une nouvelle enchère à 232 400 € pour cette jolie échoppe bordelaise. Et soudain tout s’accélère, c’est la dernière ligne droite, à 11 heures il sera trop tard… Les enchérisseurs qui attendaient le dernier moment pour se révéler se déchaînent soudain, faisant reculer le temps imparti de plusieurs minutes. De 10 h 54 à 11 h 05, dix enchères se succèdent pour atteindre finalement le prix de 262 400 €. Bingo ! Grâce à la formule 36 H Immo, cette vente vient de battre des records : nombre d’enchérisseurs, plus de 30 agréments délivrés ! Et record de prix : le prix d’adjudication dépasse de plus de 60 % la valeur de présentation (158 400 €).

 

Vendre vite et bien

Me Sudre, notaire à Bordeaux, chargé de la vente du bien, ne regrette pas d’avoir opté pour la formule “interactive” de 36H immo, c’est-à-dire une vente aux enchères sur internet. Cette nouvelle manière de vendre s’inscrit dans la modernité technologique. Elle apparaît dès lors comme particulièrement séduisante pour les notaires et leur clientèle. Car cette formule leur permet de se démarquer du “soupçon” souvent attaché à la dimension commerciale de la négociation. Le concept a aussi une autre vertu : 40 % des biens se vendent à un prix supérieur à celui indiqué dans le mandat.

C’est pourquoi on peut s’étonner que la formule ne soit pas encore adoptée par davantage de confrères. Mais les diverses actions engagées comme, par exemple, les semaines de la vente interactive, devraient inverser la tendance. Cette technique de vente permet en effet de confronter en toute transparence dans une salle de vente virtuelle, des offres d’achat successives et d’en retenir la meilleure à une date et heure de clôture prédéterminées.

 

36 H Immo + immonot.com = succès assuré

Certes la vente interactive ne doit pas être confondue avec une baguette magique qui permettrait de vendre n’importe quel bien “invendable” au pigeon de service.

Il faut des biens qui se prêtent à ce type de vente, des biens susceptibles d’intéresser un large public. Ce genre de vente qui permet de toucher une clientèle différente convient particulièrement aux situations nécessitant une issue rapide et sûre : associations recevant un bien immobilier dans le cadre d’un legs, vendeurs faisant l’objet de mesures de protection, successions, biens de collectivités locales, etc…

Et les ventes relèvent bien du domaine de la négociation immobilière, même si les visites sont abordées différemment, car les acquéreurs potentiels signent une demande d’agrément et non une offre d’achat.

Au final, le succès de la formule reste conditionné par la qualité des moyens publicitaires mis en œuvre, et donc des supports utilisés. Parmi les solutions proposées par le marché, 36 H Immo a l’avantage de bénéficier de la forte notoriété du site immonot.com et procure ainsi l’assurance de toucher un maximum d’acquéreurs potentiels.