Quand on parle de négociation immobilière, on pense aussi “logiciels”. Zoom sur les nouveautés marquantes proposées par les principaux éditeurs de logiciels en la matière…

 
- Le Groupe PMS présente en avant-première, au congrès de Nantes, une nouvelle version de son logiciel Juris Négo. Pour cette nouveauté, les besoins des utilisateurs ont présidé à la conception du logiciel. Le résultat est à la hauteur de toutes les attentes puisqu’il offre un meilleur confort d’utilisation, grâce à une interface innovante, plus de souplesse et de rapidité d’utilisation grâce à une base de données puissante et, enfin, un paramétrage adapté à chaque utilisateur ou groupement d’études. De plus, cerise sur le gâteau, ce logiciel (disponible sous Windows XP et Mac OS X) permet de transférer directement les annonces immobilières vers le site www.immonot.com.

- Nouvelles fonctionnalités également pour le logiciel Transim de Lexis Nexis Infolib, notamment en matière d’échange de données. On peut ainsi envoyer des fichiers au format XML pour échanger automatiquement les informations avec les sites immobiliers (et notamment immonot.com), planifier automatiquement des connexions avec les serveurs de groupements, les imports/exports de données vers Winnot (logiciel de rédaction d’actes). L’ergonomie et les fonctionnalités ont également évolué. On notera au passage un nouveau “design”, une aide expliquant les nouveautés, une cartographie pour situer les biens, la possibilité d’introduire plusieurs critères de rapprochement, l’amélioration de la gestion des locations et la possibilité de graver des CD pour les sauvegardes sous Windows XP. Enfin, d’autres développements devraient bientôt voir le jour, à commencer par un mode nomade et un couplage GPS sur IPAQ ainsi qu’une amélioration des issues des clubs utilisateurs.

- Abita Vision de l’éditeur GLI (Guy Lefebvre Informatique) propose 2 nouvelles fonctionnalités : l’une vise à affiner le suivi des propriétaires (informations, relances, reporting, e-mailing), l’autre d’effectuer le suivi administratif. Une nouvelle présentation des statistiques et des résultats de l’activité a également été créée. De plus, le logiciel Abita Vision autorisera bientôt le transfert direct des annonces vers le site immonot.com. Les tests sont en cours.

- Technolog, nouveau venu sur le marché, propose E-Notaires, solution de gestion complète du service négociation au plan administratif et commercial. Le nouveau concept Immo-One est une plate-forme logicielle regroupant un ensemble de logiciels et de services accessibles en ligne. Les activités couvertes par le logiciel concernent la négociation immobilière, un générateur de PLV (publicité sur lieu de vente), la gestion de la relation client (CRM), les logiciels bureautiques standards, la cartographie, les informations juridiques et fiscales et des annuaires.

 

C’est pour bientôt !

- Le logiciel Negowin (Genapi) sera doté de nouvelles fonctionnalités début mai. Au programme, une nouvelle ergonomie, une cartographie et une édition de statistiques prévisionnelles de chiffre d’affaires. De futurs développements sont prévus entre juin et septembre 2006 et concernent la dynamisation des modifications dans les éditions, la dynamisation des installations et la création de liens entre Juriwin et Negowin. Il permet en outre de transférer directement les annonces vers le site immonot.com

- Le logiciel Loginota (LAE) étudie l’intégration de vidéos dans une prochaine version.

- ID Négociation (Ideal Informatique) va prochainement bénéficier d’un relookage et d’une nouvelle ergonomie. Ce logiciel envisage également le transfert direct des annonces vers le site immonot.com.

 

Quoi de neuf en matière d’expertise ?

Synotex, proposé par Perval, intègre tous les niveaux de l’estimation immobilière : évaluation, avis de valeur et expertise pour les maisons individuelles, les appartements et les terrains à bâtir. Le module d’évaluation des immeubles entiers et des locaux d’activité est optionnel. Les futurs développements concernent la rénovation de l’interface utilisateurs facilitant l’appréhension et la pratique du logiciel et la création de nouvelles méthodes d’évaluation et d’expertise.

 

NDLR : Notariat 2000 informe ses lecteurs que l’ADSN ne lui a pas communiqué d’informations concernant son logiciel Saganet.