Tous à Troyes le trois… septembre, tel était le cri de ralliement de tous les amateurs de la petite reine que compte le monde notarial. C’est en effet la capitale de l’Aube qui accueillait cette année la 9ème édition de la Cyclonot, véritable Coupe de France cycliste du notariat.

 

Tous les ingrédients se trouvaient réunis pour faire de cette manifestation une totale réussite : beaucoup d’engagés (près d’une centaine) venus de tous les coins de France, un temps radieux, un circuit parfaitement choisi (une boucle de 22 Kms à parcourir deux fois par les dames et trois fois par les messieurs), une organisation irréprochable faite de compétence et de convivialité. Ce fut tout le mérite d’Eric CHATON, notaire à Troyes et de sa charmante épouse Catherine d’avoir permis que tous se retrouvent pour ce savoureux moment de joie sportive et d’amitié partagée. Mérite d’autant plus grand qu’ils étaient seuls à porter la charge de cette lourde organisation. À propos, avez-vous une idée de ce que cela représente ? Dès que vous avez accepté (avec un zeste d’inconscience !) de “porter le bébé”, il vous faut repérer, un an à l’avance, la date à laquelle les capacités d’hébergement de votre région ne seront pas saturées par d’autres manifestations déjà programmées. Et ce n’est pas toujours facile de trouver une salle où réunir cent cinquante à deux cent personnes pour le dîner de clôture ! Il faut ensuite trouver le parcours idoine, dans un cadre agréable et sur des routes pas trop fréquentées, s’assurer les services du vélo-club local pour l’organisation technique et partir à la chasse aux autorisations administratives (Eric CHATON a reçu le feu vert de la DDE trois jours seulement avant la course !). Autre chasse mouvementée : celle aux sponsors dont les dotations permettront le financement de multiples dépenses : l’édition et la diffusion de la plaquette d’inscription, la fabrication des maillots (merci Genapi !), les frais du vélo-club, les prix et cadeaux remis aux vainqueurs et aux participants, etc… Tout cela finit par faire un joli petit budget.

 

Il ne faut pas non plus oublier de penser à l’organisation de la pasta-party qui rassemble la veille du jour J la plupart des concurrents venus de loin, trouver l’endroit et le traiteur pour le repas d’avant course, songer aux dossards (et aux épingles pour les accrocher !), au ravitaillement en boissons pendant et après la course. Et bien sûr savoir gérer avec le sourire les mille et un petits avatars et impondérables inhérents au genre (par exemple, les inscrits de dernière minute !). Très important aussi : prier Sainte Claire pour que le soleil soit au RV de la fête ! Enfin, il importe de garder quelques forces pour animer la remise des prix et la soirée qui suit. Eric a su le faire avec énergie et entrain, gardant le micro pour une loterie animée qui a permis à quelques unes et quelques-uns de laisser le jeu du hasard compenser leur absence du podium !

 

À propos de podium, sur celui du classement “scratch”, nous avons retrouvé Franck ELIARD, qui, en l’emportant au sprint, prit sa revanche sur Augustin GUIBERT, le vainqueur de l’an dernier. Nathaly BERRUS chez les femmes réussit, elle, à conserver son titre, suivie de Béatrice PORCHER et d’Elisabeth CULTY. Dans la catégorie “notaires”, ce sont Antoine DEJOIE, notaire à Vertou (44) pour les messieurs et Mireille PICCA AUDRAN, notaire à Eyrargues (13) pour les dames, qui ont remporté la palme. À signaler la très belle participation de la quasi-totalité des collaborateurs de l’étude de Philippe JONQUET, notaire à Troyes, et la dynamique et sympathique présence de la délégation de Loire-Atlantique toujours fidèle à ce rendez vous de la convivialité. Nul doute qu’ils seront encore très nombreux à répondre en 2005 dans l’Ain à l’invitation de Jean-Paul GAYOT, notaire à Trévoux. Quoi de plus naturel que de revenir à la source, au pays de “Monseigneur” fêter avec son fondateur le 10ème anniversaire de cette Cyclonot si chère au coeur des cyclo-sportifs du notariat ?

 

Pierre et Elizabeth Duny

 

Témoignage spontané de Jean-Paul GAYOT, fondateur de la Cyclonot “Samedi fut une magnifique journée sportive, conviviale et confraternelle qui a donné la meilleure image du notariat solidaire, avenant, sympathique, dynamique et proche de l’esprit olympique par la participation de tous, empreinte d’amitié et de goût de l’effort désintéressé. À une moindre échelle évidemment, la Cyclonot participe à mon sens dans l’imaginaire de nos clients au même degré que les journées de Maillot ou le Jogging des notaires.”