La 31e Université du notariat s’est déroulée à Lyon, du 1er au 5 septembre dernier, sous la présidence de Jérôme Valle, notaire à Montivilliers (Seine-Maritime). Elle a été à l’image de la profession. Bien que bousculés par le projet de réforme des professions réglementées, les notaires et leurs collaborateurs ont su se mobiliser autour de la formation pour améliorer l’excellence dans les études. Flash back…

Un peu de méchanceté revendiquée avec l’humoriste belge Walter.
Le feu contenu, dans tous les sens du terme, au passage du président Tarrade (l’alerte fut réelle et sérieuse !)…
Et, pour finir, une soirée de rires dans un grand cirque !
Dès l’arrivée à la cité internationale, chaque inscrit bascule dans la “notariale sphère”. Le badge en bandoulière, on franchit l’accueil pour investir le “paddock” des partenaires. Là, à coup sûr, on y trouve des amis (notaires, employés, enseignants…) partageant le café. Puis, le nez en l’air, chacun cherche son stage et sa salle : “Roseraie 2”, “Rhône 3”, “Bar-terrasse en toiture”… Tout le palais est investi aux bruits des interpellations qu’on lance de loin à qui l’on reconnaît ! Les salles sont spacieuses, équipées, climatisées : une bouteille d’eau sur chaque table ! On ferme la porte et c’est parti !
Cette 31e université a tenu ses promesses : un maintien du nombre d’inscrits, mais des séjours plus longs. Donc plus d’heures de formation !
Avec 244 notaires, 304 salariés, 98 délégations étrangères, 190 futurs notaires, une cinquantaine de professeurs et une dizaine de permanents, on frise les 900 personnes !
Le niveau des formations est à l’excellence, les stages sont nombreux et variés. Côté formateurs, c’est aussi l’optimisme : “nous devons encore monter la barre, car les notaires et leurs collaborateurs sont vraiment très bons” me dit l’un d’eux.
Cette 31e édition s’est notamment distinguée par :
– la tenue du 1er forum de nos confrères maghrébins, organisé par l’INEI,
– la présence d’une délégation cambodgienne importante,
– le jogging de l’université (très matinal) pour les plus courageux,
– les soirées conviviales,
– le 2e forum de l’installation du MJN.
Rendez-vous en 2015, sous le soleil lyonnais, pour la 32e université ! Et, en faisant vos plans de formation, rappelez-vous : l’Université est une vraie récompense et c’est du gagnant /gagnant pour tous !