Deux ans après son congrès-croisière sur les eaux de la Méditerranée (La Gouvernance), le Syndicat national des notaires posera l’ancre à Malte du 1 au 4 octobre. Il y sera question de la responsabilité sociale de l’entreprise notariale. Le congrès sera présidé par la corrézienne (et ancienne présidente du syndicat) Élisabeth Couturon, notaire à Egletons.

Mettre en exergue l’apport quotidien de l’entreprise notariale française à la société et à l’homme en général, dans toute sa complexité actuelle, tel est l’objectif fixé par l’équipe du 52e congrès du Syndicat national des notaires. Plus clairement, pour la présidente Élisabeth Couturon, il s’agit de prendre la mesure du rôle actuel des notaires, de leur fonction et de leur « agir », mais aussi les changements qui pourraient survenir si le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif persistaient dans leur désir de modifier le système actuel du notariat français. “Il faudra saisir l’opportunité qui nous est faite pour s’approprier les changements irréversibles de la société, les incorporer dans nos pratiques professionnelles, explique Me Couturon. Nous devrons également veiller à ce que les notaires français, tentés par l’aventure libérale et concurrentielle, ne perdent pas leur âme, mais développent la richesse de nos interactions avec nos collaborateurs, nos clients, l’État, les collectivités territoriales, nos fournisseurs. Enfin, avec tous nos partenaires en France, en Europe et à l’étranger“.

Le congrès aura pour rapporteur général Édouard Lembrez, notaire à Seclin (Nord). Il s’articulera en 2 commissions.

– 1re commission : la gouvernance participative de l’entreprise notariale. Laurence Paris, diplômée notaire, formatrice et Nicolas Diradourian, notaire à la Madelaine (Nord) démontreront qu’avoir au sein de l’office une “vision partagée” est gage de réussite. Cela passe notamment par la valorisation des collaborateurs. Le notaire dirigeant doit être à la fois expert, pilote, leader et coach. Laurence Paris et Nicolas Diradourian donneront ensuite des clés pour créer un véritable projet d’entreprise en y associant les collaborateurs, mettre en place une étude “durable et responsable” et exercer le pouvoir entre associés.

– 2ème Commission : l’entreprise notariale au service de la société. Cette commission sera animée par Anne-Laure Regard et Matthieu Devynck, notaire à Paris. Anne-Laure Regard réfléchira aux moyens de “refonder la relation client” et réinventer la confiance. La mise en avant de la mission de service public du notaire est une réponse. “Confiance et bienveillance, voilà ce que nous devons viser mieux désormais. Il n’est pas besoin d’être devin pour comprendre que nous ne survivrons que si nous sommes meilleurs., mais pas uniquement sur le plan technique (d’autres le sont quelquefois ou peuvent rapidement le devenir)”. Dans un second temps, Matthieu Devynck proposera aux congressistes de concilier le progrès économique et social avec le respect de l’environnement. “La politique de développement durable d’une entreprise peut devenir un outil identitaire de nos offices. En tant que dirigeants, nous avons le pouvoir d’être acteurs dans ce domaine. Mettons en place une gestion environnementale de la consommation de papier, agissons pour limiter les postes d’émission de gaz à effet de serre, utilisons les technologies de l’information et de la communication (TIC), apprenons à contrôler la consommation d’énergie dans nos offices, maîtrisons nos déchets et rendons ainsi possible le recyclage !”.
Valérie Ayala

COMPOSITION DE L’ÉQUIPE DU 52e CONGRES DU SNN 2015

Président : Me Elisabeth Couturon, notaire à Egletons (Corrèze)
Rapporteur Général : Me Edouard Lembrez, notaire à Seclin (Nord)
Rapporteurs : Me Nicolas Diradourian, notaire à la Madeleine (Nord), Laurence Paris diplômée notaire, formatrice et coach, certifiée HEC, Me Matthieu Devynck, notaire à Paris, Me Anne-Laure Regard, notaire
Rapporteur de synthèse : Me Philippe Glaudet, notaire à Angoulême (Charente) Contribution : Me Michel Golain, notaire honoraire pour le dialogue social. Commissaire Général : Me Sacha Neuman, notaire à Lens (Pas de Calais)