Voyage dans le futur… Nous sommes le vendredi 30 septembre 2039. Maître X…, dernier notaire encore en activité du canton, vient de terminer la réception de sa certification. Unknown

Cela fait déjà 15 ans qu’on ne parle plus d’acte authentique, mais de certification d’acte. Les accords juridiques sont aujourd’hui préparés et avalisés par les avocats-conseils certifiés en droit notarial. La plupart sont d’ailleurs d’anciens notaires. Ils sont aidés dans leur tâche par nombre de cabinets spécialisés qui ont compétence pour élaborer les comptes rendus ayant valeur d’annexes à un acte certifié. Le notaire certificateur se contente de collationner les pièces, puis d’en certifier la date et l’origine avant de procéder à la liquidation fiscale et aux formalités d’enregistrement et de publicité. Il a, pour ce faire, à sa disposition une secrétaire formaliste et une comptable.

Pour Maître X…, il s’agit là de sa dernière certification. En effet, le Gouvernement a décidé la suppression définitive des derniers notaires certificateurs à compter du 1er octobre 2039. Il trouve cette survivance de l’ancien système notarial désuète et onéreuse pour le client qui obtiendra bientôt la certification souhaitée auprès des avocats-conseils en même temps que la préparation de son dossier juridique.

La secrétaire et le comptable de Maître X … iront dès lundi travailler en ville. Tous deux ont eu la chance de retrouver un emploi. Leurs compétences et leurs connaissances en formalités comptables et fiscales de certification d’actes ont bien sûr beaucoup joué… mais, prochainement, leurs tâches seront automatisées et disparaitront définitivement, laissant la place aux cabinets spécialisés en élaboration de comptes rendus ayant valeur d’annexes.

Au moment de refermer la porte de son étude, Maître X… a porté une dernière fois son regard triste vers la Marianne surplombant le fronton du bâtiment. Il s’est remémoré une phase de Tchekhov, extraite des “Trois Sœurs”. “Dans mille ans, l’homme soupirera encore : Ah, comme la vie est dure ! – et en même temps, il continuera, comme aujourd’hui, à craindre la mort et à ne pas vouloir mourir.”

IMG_6518Arnaud Hote